financer ses travaux : budget et aide de l'état

Financer ses travaux : quelles sont les aides possibles?

Vous souhaitez effectuer des travaux au sein de votre logement, mais le financement vous donne à réfléchir. Le budget travaux peut en effet être conséquent et causer quelques insomnies. Il existe de nombreuses méthodes par lesquelles vous pouvez obtenir dans le cadre du financement de vos travaux, des aides financières. Il convient d’en savoir plus sur quelques-unes de ces méthodes pour financer ses travaux.

Recourez aux aides de l’état

En matière d’aide pour le financement des travaux d’ habitation, il existe MaPrimRénov. Elle est une aide de l’État pour les travaux, à la base destinée aux ménages les plus modestes. Toutefois, elle est étendue depuis le 1er octobre 2020 aux revenus intermédiaires et aisés. Cette prime a pour but de réduire le reste à charge des travaux de rénovation énergétique .

En effet, le montant de l’aide change en fonction des revenus de chaque foyer. Elle est plafonnée à 40 % du montant des travaux pour les plus nantis, à 60 % pour les revenus moyens, puis à 90 % pour les plus modestes. Une gratification est proposée pour les sorties de passoire énergétique. Retenez que cette aide peut être cumulée avec d’autres aides comme la TVA réduite par exemple.

Vous pouvez bénéficier d’une TVA réduite à 5,5 %, pour les travaux de rénovation énergétique, et pour les travaux induits par ces derniers. Toutefois, cela est rendu possible à deux conditions qui sont que le logement doit être achevé depuis plus de deux ans. Aussi, les travaux doivent être réalisés par une entreprise RGE c’est-à-dire Reconnue Garante de l’Environnement.

Au cas où les travaux concernent une extension, vous pourrez bénéficier d’une exonération de taxe foncière pendant deux ans. Pour plus d’informations sur les méthodes de financement, cliquez ici.

Trouver les financements pour ses travaux

La prime énergie et les prêts aidés

La loi contraint les fournisseurs d’énergie à participer à la réduction de la consommation des logements. Cela faisant, ils reçoivent en retour des certificats d’énergie. Vous pouvez alors faire réaliser des travaux d’isolation à un coût ridicule ! Vous avez par exemple la possibilité de faire vos travaux d’isolation des combles à 1 euro.

D’autres travaux comme l’isolation des murs par l’extérieur, l’isolation de la toiture, des planchers sont aussi éligibles. De même que l’aménagement de fenêtres à double vitrage, ou encore le changement d’un mode de chauffage… Pour cela, vous devez opter pour une entreprise signataire de la charte Coup de pouce chauffage/isolation.

Vous pouvez bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro jusqu’à la fin de l’année 2021 toujours concernant les travaux de rénovation énergétique. Notez que le montant est plafonné à 30 000 € et que le prêt à taux zéro n’est pas uniquement destiné à l’achat dans le neuf.

Vous pouvez engager une rénovation de toute nature, avec le Prêt à taux zéro dans l’ancien. Cependant, cela est à condition que le montant représente 25 % du montant du prix du bien. Vous devez par ailleurs entreprendre les travaux les trois années suivant l’achat. Aussi, le logement doit être l’habitation principale au plus 1 an après la fin des travaux.

Les travaux de rénovation éligibles sont la création de nouvelles surfaces, la modernisation, et l’aménagement des surfaces habitables.