tableau en toile

Comment évaluer le prix d’un tableau en toile ?

Trouver prix d’un tableau en toile est un véritable casse-tête notamment lorsqu’on est à ses débuts en matière de tableau toile. En effet, la peinture étant purement de l’art, elle relève du domaine des émotions. Ce petit détail est ce qui rend complexe l’évaluation du prix d’un tableau et met devant le fait qu’une œuvre d’art n’a pas de prix.  Cependant, en tant qu’artiste, le peintre doit vivre de son travail !

En tenant compte de sa renommée

L’un des éléments les plus vendeurs quand on est un peintre professionnel, c’est bel et bien la renommée. En dehors du temps de son aboutissement, la renommée demande aussi beaucoup d’investissement. Elle prend en compte, votre formation (diplôme d’école ou d’université), vos récompenses, votre palmarès, la qualité de votre peinture, etc. 

Elle est également le signe que vous avez déjà une certaine expérience en matière de tableau en toile. En effet, un passionné d’art à mille raisons d’acheter des tableaux d’un peintre célèbre. Ne serait-ce que le simple fait de posséder un tableau toile authentique d’un peintre célèbre dont la peinture est très prisée. Néanmoins, la célébrité n’est pas aisée à atteindre, mais elle est bien vendeuse. Certains grands peintres de l’histoire sont même morts avant d’être célèbres.

tableau en toile

Le coût du matériel de fabrication

Pour évaluer le prix de votre tableau toile, vous pouvez prendre pour élément de base, les frais employés pour l’achat des matériels de production. L’artiste peintre n’est pas un magicien qui fait apparaître des tableaux en toile avec une baguette magique. Que ce soit la réalisation de tableaux personnalisables, de tableaux geek, etc., il lui faut du matériel. En fonction de la technique dans laquelle il excelle, il faut tout au moins :

  • Des pinceaux ;
  • La toile ;
  • Des spalters ;
  • Des peintures de couleurs variées, etc.

La quantité est fonction du type de toile. Mais un tableau 5 parties demandera plus d’investissement qu’un tableau unique.  À côté de ces dépenses, vous pouvez aussi prévoir les frais de déplacement, d’entreposage ou de livraison que vous vendiez en ligne, dans une galerie ou que vous alliez à une expo. L’ensemble de tous ces frais peut vous servir de base pour fixer le coût final de votre tableau en toile.

En faisant une étude du marché

Au-delà de toutes ces considérations, vous pouvez vous référer à une étude du marché afin de bien fixer votre prix. Vous n’êtes pas le seul peintre du monde alors, c’est l’occasion de voir un peu les prix pratiqués par les autres pour des œuvres équivalentes. Ainsi, vous êtes sûr de ne pas fixer un prix trop bas ni trop élevé. Un prix trop bas peut vous décrédibiliser tout comme un prix trop haut. Alors, il vous faut rester dans la moyenne. 

Toutefois, le marché dans lequel sera vendu votre tableau peut également influencer son coût. Les prix d’une expo de tableaux pop art à New York ne seront pas forcément les mêmes à Paris, par exemple. Par ailleurs, en fonction de votre expérience ou de votre parcours artistique, vous pouvez être amené à revoir les prix de vos œuvres lorsque vous changez d’environnement. Si vous voulez bien sûr qu’elles soient vendues ! Toutefois, ce dernier détail reste personnel à chaque peintre.